FAQ pour employeurs

COOP en bref
Qu’est-ce que l’enseignement coopératif ?

L’enseignement coopératif est un partenariat entre l’Université, les étudiants et les employeurs. Durant leurs périodes de travail de quatre mois, les étudiants mettent en pratique les connaissances acquises en classe. En qualité d'employeur, vous enrichissez la formation d'un étudiant tout en retirant les avantages uniques de l'emploi en régime coopératif.

L'Université d'Ottawa n'admet au régime coopératif que les meilleurs étudiants. Les étudiants suivent habituellement deux ans de cours avant leur premier stage de travail; ils vous arrivent donc bien préparés et prêts à travailler. Les stages de travail durent en général au moins quinze semaines, et il y a normalement alternance entre les sessions d'études de quatre mois et les stages.

L'enseignement coopératif est un régime d'études facultatif, et les étudiants sont admis en fonction de leur rendement scolaire. Leur cheminement est suivi de près tout au long des sessions d'études et de travail afin d'assurer aux employeurs des stagiaires de grand calibre.

Les programmes de l’Université d’Ottawa offrant l’enseignement coopératif respectent toutes les normes et conditions exigées et sont accrédités par l’Association canadienne de l'enseignement coopératif (ACDEC).

Quels sont les avantages d’embaucher des étudiants du régime d'enseignement coopératif ?
  • Vous avez accès toute l'année à une main-d'œuvre qualifiée et grandement motivée, provenant de 77 programmes d'études de premier cycle et 8 programmes d'études de deuxième cycle
  • Vous pouvez évaluer du personnel à temps plein éventuel dans un milieu de travail structuré, réduisant vos coûts et vos risques.
  • Vous avez accès à une source de main-d'œuvre temporaire rentable pour vos périodes de pointe ou pour des projets spéciaux.
  • En travaillant avec l'Université, vous avez votre mot à dire sur ce qu'apprennent les étudiants.
  • Votre organisme est reconnu comme un employeur qui croit au développement du potentiel de la jeunesse.
  • Vous avez accès à de nombreux étudiants francophones, anglophones et bilingues.
Quelle est la différence entre le régime coopératif et l'internat ?

Régime coopératif

Internat

  • Acquisition progressive d’aptitudes
  • Littératie du travail
  • Préparation au monde du travail
  • Stages par blocs (en alternance avec le programme de formation générale)
  • Séquence travail-études structurée finissant obligatoirement par une session de cours
  • À habituellement lieu après après avoir terminé au moins quatre semestres d’études pour les étudiants au baccalauréat ou deux semestres d’études pour ceux à la maîtrise.
  • Les stages de travail durent habituellement quatre mois (une session), mais peuvent être consécutifs
  • Trois à cinq stages de travail sont requis pour qu'un programme de premier cycle soit désigné comme coopératif; deux stages sont requis pour la maîtrise
  • Les étudiants doivent se conformer aux normes nationales coop, dont une évaluation de mi-session, une évaluation finale et la rédaction d’un rapport de stage.

 

  • Développement personnel
  • Exploration des carrières et perfectionnement professionnel
  • Acquisition de compétences
  • Stage unique à la fin du programme (intégration) ou en alternance avec le programme de formation générale
  • Nombre d’heures défini par session (simultanément)
  • Habituellement vers la fin du programme
  • Habituellement de longue durée (douze à seize mois) mais peut être plus court

 

Est-ce que des étudiants sont disponibles à l’année ?

Des étudiants sont disponibles toute l’année. Nous avons plus de 3 000 étudiants à placer sur trois périodes de stage, soit à l'automne (de septembre à décembre), à l'hiver (de janvier à avril) et à l'été (de mai à août). Le stage d'été est celui pour lequel nous devons placer le plus grand nombre de stagiaires (plus de 1 500).

Quelle est la durée d’un stage de travail ?

La plupart des stages de travail durent au moins 15 semaines ou 4 mois. Ils doivent comporter au moins 13 semaines. Certains étudiants à la maîtrise ou inscrits en sciences en génie peuvent exceptionnellement effectuer des stages de travail de huit ou douze mois.

Y a-t-il des étudiants coop dans tous les domaines ?

Le régime d’enseignement coopératif est offert dans 75 disciplines couvrant une vaste gamme de domaines. Depuis cette page, cliquez sur le nom des programmes pour en savoir plus sur le type de travail que les étudiants peuvent effectuer et sur la séquence travail-études de leur programme.

Pour quel type de travail les étudiants du régime coopératif peuvent-ils être embauchés ?

Tous les emplois sont vérifiés par un coordonnateur de programmes coop, et seuls les emplois offrant aux étudiants une expérience de travail favorable à leur perfectionnement professionnel sont approuvés. Les tâches administratives liées à un emploi, selon le cas, doivent équivaloir à moins de 10 % de la charge de travail. Pour en apprendre davantage sur les tâches pertinentes, consultez la page des programmes de notre site Web et cliquez sur un des programmes d’études.

Les programmes de maîtrise sont-ils admissibles au régime coopératif ?

Oui, 8 programmes de maîtrise sont admissibles au régime coop. Consultez la page des programmes de notre site Web pour savoir quels sont les programmes admissibles.

Quelle est la note minimale pour être admissible au régime coopératif ?

Pour la plupart des programmes de baccalauréat, les étudiants doivent avoir une MPC de 6 (70 à 74 %). À la maîtrise, les étudiants doivent habituellement avoir une MPC de 7 (75 %) pour être admis.

Qui m’appuiera tout au long du processus ?

La première fois que vous communiquerez avec le Bureau d’enseignement coopératif, vous serez jumelé à un coordonnateur de programmes coop en fonction de votre discipline. Celui-ci sera votre personne-ressource principale au bureau.  À mesure de votre cheminement dans le processus de recrutement, vous travaillerez également avec un agent des services administratifs du régime d’enseignement coopératif pour l’affichage des emplois et la planification des entrevues.

Rôles et responsabilités
Quelles sont responsabilités en tant qu’employeur et/ou superviseur d’un étudiant coop ?
  • Rencontrer l’étudiant en début de stage pour discuter des attentes et des objectifs d’apprentissage.
  • Former, guider et appuyer l’étudiant pour assurer sa réussite.
  • Rencontrer l’étudiant périodiquement pour analyser son rendement et lui offrir des conseils.
  • Soumettre une évaluation finale du travail de l’étudiant par rapport à ses objectifs.
Quelles sont les responsabilités de l’étudiant coop ?
  • Suivre les ateliers du régime d'enseignement coopératif.
  • Fixer des objectifs de stage préliminaires.
  • Planifier une rencontre avec le superviseur pour exprimer clairement les objectifs d’apprentissage et les attentes de l’employeur.
  • Analyser, ajuster et améliorer continuellement le rendement au travail.
  • Rencontrer le superviseur périodiquement pour analyser le rendement et lui demander des conseils. Examiner les progrès effectués avec le coordonnateur de programmes coop, au besoin.
  • Revenir sur l’expérience de stage : Quels ont été les apprentissages? À quoi servira cette expérience?
  • Produire un rapport de stage et le soumettre au coordonnateur scolaire (un professeur) à la fin du stage de travail.
Quelles sont les responsabilités de l’équipe du Régime coop ?
  • Former les étudiants pour qu’ils établissent des objectifs de stage de travail clairs et détaillés.
  • Répondre aux questions des étudiants et des employeurs.
  • Faire le suivi auprès des étudiants et des employeurs après l’évaluation de mi-session.
Quelles sont les dates importantes à indiquer sur mon calendrier lorsque je recrute un étudiant ?

Nos contacts inscrits reçoivent des courriels avant chaque stage. Toutefois, les dates ci-dessous doivent être notées :

  • Date à partir de laquelle les étudiants peuvent poser leur candidature aux postes de la ronde 1.
  • Date limite d’affichage des postes pour la ronde 1 (environ trois semaines avant chaque stage de travail)
  • Période d’examen des curriculum vitæ
  • Date limite pour la planification des entrevues de la ronde 1
  • Date limite pour soumettre le classement des employeurs
  • Annonce des résultats du jumelage de la ronde 1 
  • Début de la ronde 2 (le jour suivant l’annonce des résultats du jumelage de la ronde 1)
  • Consultez un calendrier des dates importantes  pour chaque ronde de placement sur le site Web du régime coopératif
Salaires et subventions
Quel est le salaire moyen d’un stagiaire coop ?

Le salaire dépend de l’expérience de l’étudiant et de son programme de formation générale. De nombreux employeurs suivent les taux du marché. Vous pouvez également consulter les salaires des années précédentes :


 

Je suis un employeur du secteur public; comment devrais-je appliquer la grille salariale ?
  • Selon le site Web du Conseil du Trésor du Canada, le salaire doit être établi en fonction du niveau d’études actuel de l’étudiant. Voyez la grille de salaires sur leur site.
  • Si vous avez besoin de plus amples renseignements, nous vous suggérons de communiquer avec le service des ressources humaines de votre département.
Mon entreprise du secteur privé est-elle admissible à des crédits d'impôt ?

Le gouvernement de l’Ontario et du Québec offre des crédits d’impôt aux employeurs qui proposent des stages en milieu de travail aux étudiants inscrits au régime coopératif d'un établissement d’enseignement reconnu.

Afficher un poste
À quel moment dois-je afficher mon poste coop ?

Le processus de recrutement commence environ trois mois et demi avant chaque stage de travail. Par exemple, si vous voulez embaucher un étudiant pour la session d’hiver (de janvier à avril), vous devez afficher l’emploi à la mi-septembre et commencer les entrevues au début d’octobre. Pour plus de renseignements, consultez le calendrier de nos trois périodes de recrutement.

Quels sont les critères à respecter pour qu'un poste soit admissible au régime coopératif ?
  • Offrir une expérience pratique liée à une des disciplines du régime d’enseignement coopératif
  • Être accompagné d’une courte description de poste
  • Prévoir la supervision appropriée
  • Durer au moins 15 semaines ou 455 heures
  • Offrir du travail à temps plein (35 heures par semaine)
  • Être salarié
Est-il garanti que je serai jumelé à un étudiant si j'affiche un poste ?

Il n’y a pas de garantie que vous serez jumelé à un étudiant ni que vous aurez des candidatures. Les candidatures varient selon le bassin d’étudiants que vous visez et les emplois offerts aux étudiants à ce moment.

Comment puis-je rendre ma description de poste plus attirante ?

Si vous recrutez un étudiant dans une discipline où la demande est élevée, vous devez tenter de vendre votre emploi le mieux possible. Assurez-vous d’inclure tous les avantages liés à votre emploi (par exemple l’accès à un gymnase, des dîners-conférences, l’emplacement central). Pour obtenir d’autres suggestions, communiquez avec votre coordonnateur de programmes coop.

Pourquoi les emplois sont-ils affichés pendant seulement 47 heures ?

Les emplois sont affichés pendant 47 heures seulement en raison du nombre d’offres que nous recevons. Les étudiants ont l’habitude de vérifier les emplois quotidiennement. Par conséquent, il y a de fortes chances que la plupart d’entre eux voient votre affichage d’emploi avant qu’il n’expire. Cependant, vous pouvez demander qu’il soit affiché pour plus de 47 heures, au besoin.

Évaluer les demandes
Pourquoi des étudiants d'autres disciplines posent-ils leur candidature au poste que j'ai affiché ?

Nous ne pouvons pas empêcher les étudiants de poser leur candidature à un poste. Les emplois sont classés selon les disciplines pertinentes, et les étudiants peuvent filtrer les emplois selon ce critère. Il est possible que des étudiants répondent aux exigences d’un emploi non lié à leur programme; ils peuvent avoir acquis les connaissances requises dans le cadre de cours facultatifs, d’un emploi ou d’un diplôme antérieur.

Pourquoi reçois-je la candidature d'étudiants avec plus d’expérience à certaines sessions, mais pas à d'autres ?

Notre bassin de candidats pour la session d’été, d’automne et d’hiver varie. Par exemple, les candidats de la session d’été (notre plus grand bassin) sont pour la plupart à leur premier ou à leur dernier stage de travail et les candidats de la session d’hiver sont principalement à mi-parcours.  

Pourquoi les curriculum vitæ se ressemblent-ils tous ?

Notre système n’est pas configuré pour permettre aux étudiants de personnaliser leur curriculum vitæ ou de créer des lettres de présentation. De nombreux employeurs sont satisfaits des modèles standard, car ceux-ci facilitent la comparaison des curriculum vitæ. Si vous avez besoin d’un complément d’information en plus des curriculum vitæ, vous pouvez inclure une adresse de courriel dans votre description de poste et demander aux étudiants d’envoyer une lettre de présentation par courriel.

Période d’entrevues
Quelle est la différence entre la première et la deuxième ronde d’entrevues ?

Il y a deux rondes de placement pour chaque stage de travail. La majorité des étudiants participent à la première ronde, et ceux qui ne sont pas jumelés à un employeur au cours de la première ronde passent à la deuxième ronde.

Première ronde

Deuxième ronde

  • Très structurée : échéanciers pour l'affichage des emplois, les demandes d'entrevue et l’attribution de rang
  • Classement : soumis par les employeurs et les étudiants, détermineront les concordances d’emploi  
  • Entrevues sur le campus (ou par téléphone ou Skype) : pour permettre aux étudiants de gérer leurs horaires de cours et d’examens
  • Ad hoc : emplois et entrevues acceptés jusqu’à ce que tous les étudiants soient jumelés (les étudiants ont tendance à être jumelés rapidement alors il ne faut pas tarder à afficher les emplois et les entrevues)
  • Aucun classement : les étudiants doivent accepter la première offre (à moins qu’ils ne reçoivent plusieurs offres sur une période de 24 heures)
  • Entrevues sur le campus ou chez l’employeur
Si j'affiche un emploi ou si je convoque des étudiants à une entrevue, suis-je tenu de poursuivre le processus ?

Vous n’êtes pas obligé de convoquer des étudiants à une entrevue ni d’embaucher les étudiants que vous avez rencontrés. Cependant, si vous assignez un rang numérique à un étudiant après les entrevues, cela est considéré comme une offre d’emploi. Cela dit, nous sommes convaincus que notre bassin d’étudiants du régime d’enseignement coopératif vous fournira d’excellents candidats.

Mon entreprise est située au centre-ville d'Ottawa, dois-je tout de même effectuer les entrevues sur le campus ?

Oui, cela est obligatoire au cours de notre première ronde d’entrevues. Cependant, pour la deuxième ronde, les entrevues peuvent être faites sur le campus ou à votre bureau, selon votre préférence.

Puis-je convoquer des étudiants à une entrevue si mon entreprise est située à l'extérieur d'Ottawa ?

Oui. Bien que de nombreux étudiants préfèrent travailler à Ottawa, certains sont disposés à déménager pour obtenir le poste qui leur convient. Nous avons l’équipement nécessaire pour effectuer des entrevues par téléphone ou par Skype.

Quelle est la durée des entrevues ?

Les entrevues durent habituellement 30 minutes.

Combien d'intervieweurs peuvent-ils participer ?

Étant donné que la plupart de nos salles d’entrevue ne sont pas très spacieuses, nous vous demandons de vous limiter à deux intervieweurs.

Pourquoi ne puis-je pas planifier mes propres entrevues ?

Nous devons nous assurer que les entrevues sont entrées dans notre système pour éviter les rendez-vous en double. Pour protéger la confidentialité des étudiants, les employeurs ne peuvent pas communiquer avec eux avant le jumelage. 

Les employeurs obtiennent-ils les commentaires des étudiants après le processus d'entrevues ?

Actuellement, les étudiants ne sont pas tenus de donner leurs commentaires après les entrevues. Si vous voulez obtenir plus d’information sur ce que les étudiants ont pensé de votre organisation, veuillez communiquer avec votre coordonnateur de programmes coop.

En stage
Quand dois-je commencer le processus d'habilitation de sécurité avec l'étudiant ?

Certains employeurs demandent aux étudiants de remplir les formulaires requis le jour de l’entrevue. Si ce n’est pas possible, le processus doit être enclenché dès qu’un étudiant est jumelé à un employeur. Les délais associés à l’habilitation de sécurité peuvent repousser considérablement la date d’entrée en fonction de l’étudiant, ce qui peut avoir des répercussions importantes pour celui-ci sur le plan financier.  

Comment puis-je déterminer les dates de début et de fin d'un stage de travail ?

Notre calendrier relatif au processus de recrutement propose des dates de début et de fin pour les stages de travail des étudiants. Toutefois, au moment de la rédaction de la lettre d’offre, l’étudiant et l’employeur peuvent discuter d’autres dates s’ils le désirent.

Tout se déroule à merveille avec l'étudiant : puis-je prolonger son stage de travail ?

La plupart des étudiants alternent entre les stages de travail et les sessions de cours de quatre mois.  Vous pouvez demander à l’étudiant de travailler à temps partiel durant sa session de cours (le bureau du régime d’enseignement coopératif ne participe pas à ce processus). Vous pouvez aussi prendre les dispositions nécessaires pour que l’étudiant revienne faire un stage de travail de quatre mois après sa session de cours si vous êtes en mesure de lui proposer de nouveaux défis.

Le rendement de mon stagiaire n'est pas satisfaisant : que puis-je faire ?

Assurez-vous de communiquer avec l’étudiant le plus rapidement possible si vous n’êtes pas satisfait de son rendement et établissez un plan d’action pour améliorer la situation. Si vous avez pris ces mesures et que la situation ne s’est pas améliorée, veuillez en informer votre coordonnateur de programmes coop, qui pourra servir d’intermédiaire.  

Les étudiants peuvent-ils prendre congé durant leur stage de travail ?

Les étudiants ne peuvent pas prendre congé durant leur stage. Quelques jours ici et là sont acceptables, mais les demandes de congés ne sont pas permises. Si l’étudiant a besoin d’un congé en raison d’une urgence ou pour des motifs liés à la santé, il doit en aviser le Bureau du régime d’enseignement coopératif.

Haut de page