Guide de rédaction du rapport de stage pour les programmes de science

Introduction

Le rapport de stage constitue un outil essentiel dans l’établissement de programmes d’enseignement coopératif de qualité. Le travail vous donne l’occasion de faire un bilan de votre expérience auprès de l’employeur coop et d’évaluer le lien entre votre expérience et votre apprentissage. Idéalement, le rapport facilite l’intégration et la mise en pratique des connaissances.

Notation

Les coordonnateurs scolaires coop sont des professeurs de votre discipline qui notent les rapports de stage.

Le travail est noté comme étant une Réussite ou un Échec (note officielle), et une note sous forme de lettre y est associée, vous fournissant une rétroaction sur la qualité de votre rapport. Veuillez consulter l’annexe A pour obtenir les lignes directrices générales, et l’annexe B pour le formulaire d’évaluation du rapport.

Si votre rapport est jugé insatisfaisant (Échec), vous pourriez avoir une autre chance de soumettre une version révisée à l’intérieur d’un certain délai. Veuillez prendre note qu’un échec a une incidence sur votre moyenne pondérée cumulative et entraîne votre retrait du régime coopératif.

Remarque : Toute référence au coordonnateur scolaire désigne aussi son délégué.

Date limite pour la remise du rapport

Le rapport de stage doit être remis en ligne. Assurez-vous de consulter la section « Prochaines dates importantes » sur le site Web du régime coop pour obtenir la date exacte de remise.

Fréquence

Tous les étudiants du régime d’enseignement coopératif doivent remettre un rapport pour chaque stage de quatre mois. Les étudiants dont le stage est de huit mois doivent soumettre deux rapports (un rapport provisoire après quatre mois et un rapport final après huit mois) et les étudiants dont le stage est de douze mois doivent soumettre trois rapports (deux rapports provisoires après quatre et huit mois ainsi qu’un rapport final après douze mois).

Évaluation

Une fois votre rapport noté (la notation peut prendre jusqu’à six semaines à partir de la date de remise), on vous informera.

Langue

Comme pour tout autre cours de l’Université d’Ottawa, vous pouvez rédiger la lettre de présentation et le rapport de stage soit en français, soit en anglais. Toutefois, pour un rapport confidentiel de type 2, l’employeur choisit la langue.

Aide à la rédaction

Nous vous recommandons de faire réviser votre rapport de stage par un employé du Centre d’aide à la rédaction des travaux universitaires (CARTU), votre employeur, un professeur, un ami ou un membre de votre famille.

Éléments

Le rapport de stage comporte deux éléments qui doivent être remis ensemble, dans un seul fichier PDF : (1) lettre de présentation, (2) rapport de stage.

Lettre de présentation

L’objectif de la lettre de présentation est de fournir aux lecteurs un aperçu des renseignements clés. Cette lettre doit être tapée à la machine, à simple interligne, en respectant un style administratif convenable. Elle doit être adressée à votre coordonnateur scolaire coop, mais ne doit pas être attachée à votre rapport de stage (p. ex. : ne pas être agrafée).

La lettre doit comprendre les renseignements suivants, dans l’ordre :

  1. Votre adresse complète
  2. Date
  3. Coordonnées complètes du coordonnateur scolaire coop
  4. Objet comprenant le numéro du cours
  5. Premier paragraphe :
    • La session universitaire terminée avant le stage (p. ex., 1A, 1B, 1C)
    • Le stage terminé ou en cours (premier, deuxième, etc.)
    • Le titre du rapport de stage
    • Le type de rapport (type 1 ou type 2)
    • Nombre de mois effectués et durée totale prévue du stage
    • Remerciements et déclaration attestant que vous êtes l’auteur du rapport
  6. Deuxième paragraphe :
    • Nom de l’employeur et nom du superviseur
    • Titre du poste occupé et aperçu de vos fonctions et responsabilités
  7. Troisième paragraphe :
    • Évaluation globale du stage
    • Aptitudes acquises au cours du stage (Évitez les énoncés vagues du genre « J’ai acquis des compétences en génie et en travail de laboratoire. Vous devez préciser les aptitudes que vous avez obtenues.)
  8. Votre signature
  9. Votre nom et numéro étudiant

Vous pouvez également utiliser la lettre de présentation pour communiquer tout renseignement additionnel concernant le stage ou le rapport.

Rapport de stage

Avec l’aide de votre coordonnateur scolaire coop, vous devez choisir l’un des types de rapport suivants. Si votre employeur vous demande de produire un rapport confidentiel de type 2 :

  • Votre employeur doit en faire part au coordonnateur de programmes coop au moment de la visite sur les lieux.
  • Votre employeur doit en outre en faire part par écrit (courriel) au coordonnateur scolaire coop.
  • À son tour, le coordonnateur scolaire coop vous avisera par courriel si vous avez la permission de produire un rapport confidentiel.
Rapport de Type 1 : Rapport non confidentiel
  • Vous devez faire preuve d’un esprit critique vis-à-vis du stage et du programme d’études.
  • Pour ce type de rapport, vous devez résumer votre projet de stage. Si vous avez entrepris plus d’un projet, vous pouvez choisir d’en décrire un ou deux en détail.
  • Consultez l’annexe A pour obtenir les exigences supplémentaires. Consultez l’annexe B pour obtenir le formulaire d’évaluation.
Rapport de Type 2 : Rapport confidentiel
  • Pour ce rapport, nous vous recommandons de choisir des thèmes qui ne comportent pas d’information confidentielle. Si cela vous est impossible, vous devez en informer votre coordonnateur scolaire coop au moins six semaines avant la date limite de remise du rapport afin d’obtenir sa permission. De plus, votre employeur doit signaler au coordonnateur de programmes coop effectuant la visite sur les lieux qu’un rapport confidentiel s’impose.
  • Si votre rapport est confidentiel, votre employeur doit l’évaluer et faire parvenir un formulaire d’évaluation signé avant la date limite de remise du rapport de stage.
  • Remarque : Il est recommandé que l’employeur évalue le rapport de stage en suivant les mêmes lignes directrices et en remplissant le formulaire d’évaluation compris dans le présent document.
  • Consultez l’annexe A pour connaître les exigences supplémentaires. Consultez l’annexe B pour obtenir le formulaire d’évaluation.

Échéancier

La rédaction et la remise du rapport de stage se font plus facilement si le travail est réparti sur plusieurs mois.

  1. Au tout début du stage : Établissez des objectifs de rendement et d’apprentissage avec votre superviseur et consignez-les dans le Navigateur COOP. Développez des réflexions sur votre expérience et consignez-les dans le Navigateur COOP. Vos objectifs et vos réflexions constituent des éléments que vous pouvez inclure dans votre rapport de stage.
  2. Au milieu du stage : Rencontrez votre coordonnateur de programmes coop lors de sa visite sur les lieux. Discutez de vos objectifs de rendement et d’apprentissage, de vos réflexions et du type de rapport que vous allez rédiger.
  3. Au milieu du stage : Rencontrez votre superviseur pour discuter du rapport de stage. Si votre employeur exige que vous produisiez un rapport confidentiel de type 2, vous DEVEZ obtenir la permission de votre coordonnateur scolaire coop au préalable.
  4. Au cours du dernier mois de stage : Assistez à l’évaluation finale avec votre superviseur. Remplissez le formulaire d’évaluation de votre stage. Ces évaluations font partie intégrante du rapport de stage que vous devez remettre. Vous devez remettre votre rapport de stage à votre employeur une semaine avant la fin de votre stage pour qu’il puisse l’approuver.
  5. La session suivante : Remplissez le formulaire d’évaluation du stage par l’étudiant dans le Navigateur COOP. Remettez les deux éléments du rapport de stage : (1) lettre de présentation, (2) rapport de stage.

Évaluation

Le rapport de stage est évalué en fonction de cinq critères. Des recommandations vous sont fournies au sujet de chaque critère (décrits ci-dessous) afin de vous aider à produire des résultats de grande qualité.

Chaque critère est compris dans le formulaire d’évaluation du rapport de stage, lequel est utilisé par votre coordonnateur scolaire coop pour évaluer votre travail (annexe B). Nous vous recommandons d’utiliser le formulaire comme outil d’autoévaluation durant votre processus de rédaction.

Rigueur

Le rapport doit respecter les lignes directrices, l’échéancier, les critères et les directives de présentation du Département.

  • Conformez-vous au style de rapport de stage et exigences supplémentaires (annexe A), ainsi qu’au formulaire d’évaluation (annexe B).
  • Votre rapport sera évalué en fonction de sa présentation, de sa structure et de la qualité de la langue utilisée.
  • Autoévaluez-vous en vous demandant : « Mon rapport respecte-t-il les directives? »
  • Évitez d’être à la dernière minute.

Précision

Les renvois à des concepts, à des termes et à des principes dans le rapport doivent être précis.

  • Utilisez des éléments tirés de votre stage et de votre domaine d’études comme ressources.
  • Ajoutez un glossaire si votre texte comprend de nombreux termes techniques.
  • Utilisez des figures, des graphiques ou des tableaux par souci de clarification et de concision.
  • Mettez en annexe les éléments tels que les tableaux volumineux et les codes machine.
  • Autoévaluez-vous en vous demandant : « Mon rapport est-il complet et méticuleux? »
  • Évitez d’utiliser Wikipédia comme source principale.

Profondeur

Le rapport est appuyé par une analyse et des renvois à des ouvrages savants.

  • Utilisez ce critère pour illustrer la qualité de votre rapport (démontrez la portée et la profondeur de votre compréhension des concepts discutés, et illustrez à quel point vous comprenez l’importance de votre travail pour l’employeur).
  • Renvoyez aux méthodes, principes et théories de votre cours, expliquez comment vous les avez appliqués et citez des ouvrages savants en référence.
  • Servez-vous des lectures comprises dans votre programme d’études comme matériel.
  • Décrivez votre domaine d’études de façon à ce que le lecteur saisisse votre contexte d’apprentissage.
  • Utilisez vos réflexions sur le stage comme matériel.
  • Autoévaluez-vous en vous demandant : « Ce rapport me permet-il de comprendre le stage plus en profondeur? »
  • Évitez de parler des résultats d’apprentissage élémentaire, comme l’apprentissage de l’utilisation de Microsoft Outlook. Évitez d’énumérer des recherches et des chercheurs.

Cohérence

Le rapport doit être très bien structuré.

  • Conformez-vous aux exigences supplémentaires du rapport (annexe A) et au formulaire d’évaluation (annexe B).
  • Établissez des liens entre les éléments dans l’ensemble du rapport, aussi bien structurellement que conceptuellement.
  • Présentez vos idées de façon claire afin que le lecteur les comprenne facilement.
  • Organisez vos idées de façon à susciter l’intérêt du lecteur.
  • Autoévaluez-vous en vous demandant : « Ce rapport est-il à la fois bien structuré et intéressant? »
  • Évitez d’être à la dernière minute.

Pertinence

Le contenu du rapport doit être pertinent par rapport au stage.

  • Servez-vous de la description de votre poste, de vos objectifs, de vos réflexions et de vos travaux écrits ainsi que du site Web de l’entreprise comme ressources.
  • Décrivez votre milieu de travail de façon à ce que le lecteur comprenne le contexte de votre stage.
  • Décrivez les principales tâches que vous avez accomplies. Si le travail était axé sur les projets, donnez une description détaillée de l’un de vos projets et décrivez brièvement un certain nombre d’autres projets.
  • Autoévaluez-vous en vous demandant : « Ce rapport fournit-il un bon aperçu de mon expérience de stage? »
  • Évitez d’énumérer vos activités quotidiennes.
Haut de page